Le vécu juif

Notre volonté est de proposer un nouveau projet dans le paysage israélien basé sur divers principes
Nous savons par expérience que l’éducation est le meilleur moyen de faciliter l’intégration des olims
Nous savons que les temps de loisirs favorisent les échanges entre enfants et jeunes et permettent de dépasser les difficultés
Nous savons aussi que les enfants sont les premiers à payer le coût des crises, surtout dans un contexte sanitaire aussi enfermant que la crise vécue depuis 1 an et demi !
Il s’agit donc d’un vrai projet de mixité sociale entre israéliens de souche et Olim hadachim, entre enfants venus de tous les milieux
L’introduction d’ateliers et de temps d’enseignements, dans un cadre de vacances, modèle peu connu en France ou en Israel, sera un autre défi. Il y aura des ateliers de langue, en priorité l’hébreu, le français ainsi que des ateliers de mathématiques, « d’ezrahout », de connaissances du judaïsme etc…. Ces enseignements seront ludiques et menés par des enseignantes/enseignants compétents

 

Enfants faisant du kayak sur la rivière

Ensemble, l’été est une fête !